@rtek

Portrait de lieux et d’artistes au travers de créations digitales.

Un art de la data - Urbanmobs

Orange Labs

Loin de la méfiance que suscite parfois le Big data, il est possible de créer des œuvres ou des dispositifs surprenants en utilisant des données.

Un art de la data

La matérialisation de la data ouvre la voie à des expériences sensibles inédites

Matérialisées en sons ou surtout en images, concrétisées par des cartes ou des dispositifs innovants, les données peuvent étonner ou émouvoir.

Samuel Bianchini, l’interactivité en questions

Samuel Bianchini

De Valeurs croisées en 2008 à Surexposition au Palais de Tokyo en février 2016, l’artiste collabore avec des chercheurs comme ceux des Orange Labs.

Samuel Bianchini, l’interactivité en questions

De troublantes œuvres d’art interrogent nos comportements face à la technologie

Figure majeure des arts numériques, Samuel Bianchini crée des dispositifs qui transforment le visiteur en véritable acteur de ses œuvres.

Computer grrrls

Femmes de la scène électro

Et si l’on accordait toute la place qu’elles méritent à ces femmes qui inventent leur style au cœur de la scène musicale électronique ?

Computer grrrls

Une génération de compositrices apporte un nouveau souffle à la musique électronique

L’émergence de nombreuses jeunes compositrices, DJ et artistes sonores atteste de la féminisation croissante de la scène musicale électronique.

Romare, le sampling à l’âge de l’accès

Romare

Quand la génération Y revisite l’histoire de la musique, cela donne les collages inventifs mêlant voix et discours du premier album de Romare.

Romare, le sampling à l’âge de l’accès

Quand un artiste réinvente le jazz, le blues, l’électro, l’Afrique…

Dans l’album «Projections», Romare, jeune musicien et DJ, revisite l’histoire de la musique afro-américaine et renouvelle l’art du sampling.

Julien Prévieux, futurs obsolètes

Julien Prévieux

Le plasticien Julien Prévieux aime les bugs poétiques, les lettres de non motivation, les machines désuètes et le hacking esthétique et philosophique.

Julien Prévieux, futurs obsolètes

Des œuvres qui s’amusent des figures du savoir et de l’innovation technologique

Lauréat du Prix Marcel Duchamp 2014, Julien Prévieux porte un regard d’une subtile acidité sur nos technologies, nouvelles ou obsolètes, et le monde allant avec.

Quand l’art numérique fait son cinéma

Matière Cinéma

Découvrez ces artistes qui, grâce au numérique, marient la 3D, Google Earth ou encore le piratage à des classiques du cinéma dans leurs installations.

Quand l’art numérique fait son cinéma

Des installations mettent à nu le spectacle cinématographique

À l’occasion de l’expo Matière Cinéma, un voyage dans des œuvres numériques qui saluent, réinventent ou détournent le cinéma.

La révolution de la géolocalisation des sons

Artistes sonores et géolocalisation

Ballades et cartographies sonores : des artistes et des chercheurs réinventent le son pour mieux nous faire redécouvrir des lieux bien réels.

La révolution de la géolocalisation des sons

De la toile à l’espace urbain : art sonore, soundmaps et soundwalk

Grâce à la géolocalisation, de nouvelles formes d’art in situ conjuguent de façon interactive le son et la découverte des paysages et des villes.

Habitat et habitacles sensibles

Artistes et habitat sensible

Quand les artistes combinent nature, science, technologies et poésie pour créer des oeuvres communicantes

Habitat et habitacles sensibles

Trois artistes distillent intelligence et émotions dans nos intérieurs

Trois artistes Milène Guermont, Mathieu Lehanneur et Mary Mattingly utilisent la technologie des objets connectés pour nous émouvoir.

David Guez, à la recherche des temps perdus

David Guez

Ce pionnier de l’art numérique interroge l’obsolescence des médias et la fragilité de la mémoire numérique.

David Guez, à la recherche des temps perdus

Les œuvres de l’artiste français questionnent notre perception du temps

David Guez expose au sein du festival Accè(s) à Pau des œuvres qui évoquent la question du temps et de la mémoire.

Micro Macro : plus ou moins l’infini

Micro Macro

Une quinzaine d’artistes internationaux explorent en toute liberté les thèmes de l’infiniment grand et de l’infiniment petit.

Micro Macro : plus ou moins l’infini

Des installations audiovisuelles en forme de saisissants jeux d’optique et d’échelle.

L’exposition itinérante Micro Macro tous publics évoque la modélisation de notre environnement, de nos comportements et de notre planète.

Pages