Fabien Zocco, l’artiste techno-manipulateur

Des créations qui détournent la technologie pour réinventer son sens

Game over and over (2016)

Deux robots jouent à un jeu vidéo de style Asteroids (jeu de Shoot'em up édité par Atari en 1979). Ils s'affrontent de manière continue et absurde sans que l'un des deux robots puisse remporter la victoire. Leurs scores sont affichés à l'écran.
Installation / Jeu vidéo pour robots. 2 écrans, 2 robots.

Une course au killed

Regarder deux robots jouer frénétiquement, réaliser indéfiniment leur course au killed (faire le plus gros nombre de tués possible), est bien étrange, la machine peut-elle, elle aussi, s'abandonner dans le divertissement sans fin ? Une tâche répétitive qui ne serait pas un travail d'usinage ou de service ? Dans combien d'années les robots en auront marre de servir les êtres humains 24/7 ? La  société des loisirs sera-t-elle aussi accessible aux robots ? Les robots pourront-ils déprimer, errer, s'abandonner corps et âmes à l'art ? À l'amour ? À la procrastination ? S'entrainent-ils ?

Demain, les conflits armés verront s'affronter des drones, des nuées d'insectes robots tueurs, des commandos robotisés qui sauteront au-dessus des immeubles pour les scanner avant de tout détruire. Et s’ils se rebellaient un jour ou l’autre, ces robots-là ?

Commentaires