Samuel Bianchini, l’interactivité en questions

De troublantes œuvres d’art interrogent nos comportements face à la technologie

Enseigne (2012)

Sur un mur extérieur ou intérieur du bâtiment d’un campus universitaire est accroché un grand afficheur à leds blanches. Les lettres qu'il figure sont instables : elles apparaissent, sont remplacées par d'autres, sont effacées, pour être écrites à nouveau, mais dans un autre ordre, … Après quelques instants, parfois, un mot semble s'afficher, le mouvement s'arrête, puis repart, l'ensemble est effacé pour laisser place à la recherche d'un nouveau sens, d'un nouveau terme à écrire. Les mots qui apparaissent relèvent d’un vocabulaire et des spécificités du langage utilisé la recherche ou l'enseignement, et le titre de la pièce joue sur un double sens, puisqu’il désigne une enseigne, un panneau, ainsi qu’une forme conjuguée du verbe enseigner.

Une écriture générative

Présentée pour la première fois en décembre 2012 sur le campus de la Cité internationale universitaire de Paris, cette récente pièce de Samuel Bianchini dévoile un autre aspect des dispositifs technologiques imaginés par l’artiste :

Comme certaines autres de mes œuvres, Enseigne fonctionne plutôt sur un mode que l’on pourrait appeler, génératif, au sens où c’est l’ordinateur qui interagit avec lui-même.

Il explique : «L’ordinateur génère des formes, à l’aide de systèmes combinatoires, ou semi-aléatoires, qui permettent de produire des formes à la fois attendues et inattendues. C’est un travail sur le langage, réalisé dans le cadre d’une commande du programme Art Campus, une production d’œuvres biennales présentées dans différents campus de France. La commande, je l’ai un peu prise au pied de la lettre. J’ai travaillé sur la problématique des mots-clés, que j’avais déjà exploré dans une autre pièce, justement appelée Keywords (2011), une création pour clé USB. Mon idée est de travailler ici sur un langage qui se cherche, comme si la fabrication du langage était une épreuve de formation, au sens premier du terme. Le dispositif technologique essaye d’adopter un comportement quasiment humain, en recherche permanente».

<<< Vers la page principale de l’article

Commentaires