Uwe Schmidt, la musique à l’ère du disque dur
À travers son abondante et très diversifiée production discographique, l’œuvre de ce musicien allemand résume à merveille près de trente ans d’évolution musicale et technologique.

Uwe Schmidt, la musique à l’ère du disque dur

Le regard poétique d’un musicien électronique sur notre culture technologique

Homme de l’ombre et artiste culte de la scène musicale électronique depuis ses débuts au milieu des années 1980, Uwe Schmidt en demeure l’une de ses figures parmi les plus singulières et productives, puisqu’il est l’auteur d’une centaine d’albums signés sous près de cinquante-cinq pseudonymes, de la techno-pop à la musique ambient en passant par de multiples expérimentations. Au-delà de cette carrière en forme de record discographique, c’est aussi et surtout un musicien qui pose un regard pertinent sur la scène musicale et nos pratiques technologiques, comme en témoigne son dernier album, HD, à travers lequel il expose sa vision de notre culture et de notre quotidien numérique.

Certains disques, albums ou chansons résument à merveille une époque. Soit parce qu’ils parviennent à toucher et inspirer toute une série d’auditeurs et de musiciens. Soit parce que leurs textes, leurs thématiques et leur esthétique réussissent à exprimer le quotidien, les usages, les aspirations ou les névroses d’une génération. HD, le nouvel album du prolifique Uwe Schmidt, composé sous le nom d’AtomTM (son pseudonyme le plus courant), peut s’écouter, sous la forme de neuf pop songs électroniques, comme un parfait condensé de la culture musicale et technologique des années 2010.

Atom - HD
Pochette de l’album HD de AtomTM.

Avec malice, émotion, poésie ou esprit critique, et à travers une rare économie de mots et de moyens, Uwe Schmidt évoque notre relation à la technologie et à ses outils, entre fascination et névrose. Ses chansons modernistes, sous la forme de reprises, de clins d’œil ou d’emprunts, reflètent notre culture actuelle du remix et de l’appropriation, ainsi que cette ère du streaming et de l’accès instantané, qui met à disposition et sur un même plan, les sons comme les images, d’aujourd’hui ou d’hier. Enfin, ses textes en forme de slogans acerbes, ironiques ou manifestes, semblent autant faire référence à l’économie, aux médias ou aux techniques qui régissent désormais la musique à l’heure de sa dématérialisation.

Découvrez en 5 chapitres l’oeuvre et la démarche philosophique de Uwe Schmidt au travers notamment de ses propos...

(Toutes les images de l’article © Uwe Schmidt/Raster-Noton sauf mentionnées)

Commentaires