Samuel Bianchini

Samuel Bianchini est un artiste français né en 1971 à Nancy. Il vit et travaille à Paris, et mène de front une activité d’artiste et d’enseignant-chercheur.

Il a étudié l’art à travers différentes approches : Beaux-arts (Post diplôme, École régionale des Beaux-arts de Nantes), Arts décoratifs (EnsAD, École nationale supérieure des arts décoratifs, Paris), Art & Design (Central Saint Martins College of Art and Design, Londres), Arts Appliqués (Ensaama, École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d’art, Paris), Arts et métiers (Cnam, Paris) et Arts plastiques (Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne).

Après avoir soutenu sa thèse de doctorat au Palais de Tokyo avec une exposition personnelle, il est aujourd’hui enseignant-chercheur (Maître de conférences en Arts et Sciences de l’art) à l’Université de Valenciennes (laboratoire Calhiste) et auprès d’EnsadLab, laboratoire de recherche de l’École nationale supérieure des arts décoratifs (Paris) pour lequel il dirige le programme de recherche sur les dispositifs interactifs.

Ses œuvres explorent souvent sous la forme d’installations interactives, l’incidence des dispositifs technologiques sur nos modes de représentation, nos nouvelles formes d’expériences esthétiques et nos organisations sociopolitiques.

Dans le cadre de ses recherches comme de ses œuvres, il collabore avec des scientifiques et des laboratoires de recherche en ingénierie: Limsi-CNRS (Laboratoire pour la mécanique et les sciences de l’ingénieur, Orsay), Orange Labs, IEMN (Institut d’électronique de microélectronique et de nanotechnologie, Lille- Valenciennes), Liris (Laboratoire d’informatique en image et systèmes d’information, Lyon), CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives, Saclay).

Ses œuvres sont régulièrement exposées en France et à l’étranger : Centre Georges Pompidou (Paris), Musée national d’art contemporain d’Athènes, Jeu de Paume (Paris), Biennale de Thessalonique, Centre pour l’image contemporaine de Genève, Biennale de Rennes, La Ménagerie de verre (Paris), space_imA et Duck-Won Gallery à Séoul, Nuit Blanche à Paris, Cité des sciences et de l’industrie à Paris, Zentrum für Kunst und Medientechnologie (ZKM) à Karlsruhe, Musée d’art moderne de la Ville de Paris, etc.