Isabelle Arvers

Isabelle Arvers

Isabelle Arvers est auteur, critique et commissaire d’exposition indépendante. Son champ d’investigation est l’immatériel, au travers de la relation entre l’art, les jeux vidéo, Internet et les nouvelles formes d’images liées au réseau et à l’imagerie numérique. Après avoir organisé de nombreuses expositions en France et à l’étranger (Australie, Norvège, Italie…), elle collabore régulièrement avec le Centre Pompidou et des festivals français et internationaux.

Lors de la première édition de Villette Numérique (2002), Isabelle Arvers a été Commissaire de l’exposition Playtime  - la salle de jeux ainsi que de la galerie de net.art sur les «jeux sonores». Ses projets d’expositions et d’événements présentent le jeu vidéo comme un nouveau langage et comme un moyen d’expression pour les artistes : organisation d’un concert de gameboy music au Project 101, Paris, 2004. Commissaire de l’exposition de net.art du festival Banana RAM, Ancona, Italie 2004. Coordinatrice du jeu Node Runners à Paris pour la Région Ile de France, 2004 ; commissaire de l’exposition Reactivate dans le cadre du festival Gametime, Melbourne, Australie 2004/2005. Commissaire de l’exposition No Fun ! Games and the gaming experience pour le festival Piksel à Bergen en Norvège, 2005. Jouer au Réel, 2007, Gamerz 2009, Salon Numérique à la Maison Populaire, Montreuil, et Game Heroes à l’Alcazar, Marseille, 2011. Isabelle Arvers organise des ateliers d’initiation ou de réalisation de machinimas, visant à démocratiser une pratique qui transforme un objet de consommation de masse en outil de production de sens.

Elle est aussi formatrice sur l’application de publication d’archives en ligne et open source développée par la société AJLSM : Pleade.

Ses machinimas du monde virtuel Heroic Makers vs Heroic Land sont exposés à Bruxelles jusqu’au 31 mai 2016 à l’Ecole d’Architecture de Lacambre dans l’exposition «Coder décoder les frontières à l’aube du XXIe siècle» et seront exposés au FRAC Nord Pas de Calais pendant La Nuit des Musées le 21 mai 2016, ainsi qu'au Festival de la Photo d’Athènes en juin 2016. Par ailleurs, elle a débuté au printemps 2016 une résidence à Nantes puis sera au Centre national de la danse de Pantin en juin 2016 avec le danseur Tidiane N’Diaye pour mélanger danse et machinima dans la création à venir Bazin. dans laquelle le tissus servira d'interface pour les danseurs et de surface de projection pour les machinimas. Enfin, elle présentera une nouvelle création avec la pianiste Nathalie Négro, intitulée Cross by, au Théâtre des Salins à Martigues en novembre 2016.

 

Photo : Sonia Chanel