Musique et technologie

Musique et technologie, un siècle de conflits

De l’invention du phonographe lecteur et enregistreur d’Edison aux offres illimitées de musique digitale

Depuis la fin du 19e siècle, l’histoire de l’industrie musicale est rythmée par des oppositions systématiques aux innovations technologiques et par des luttes de pouvoir entre professionnels. Et à chaque fois, comme aujourd’hui avec le numérique, les cartes sont redistribuées…

En janvier 2012, à Cannes, la 46e édition du MIDEM a permis aux professionnels de l'industrie musicale de faire le point sur la crise qu'ils traversent depuis le début des années 2000. Selon les chiffres dévoilés par le SNEP (Syndicat National des Editeurs Phonographiques français), la baisse des ventes de musique enregistrée s'est confirmée pour la neuvième année consécutive, atteignant en 2011 -3,9% et ce, malgré une hausse de 25,7% des ventes de musique sur support numérique, chiffre qui ne permettrait pas de compenser les pertes subies.

Côté pile, les ventes totales baissent moins et le modèle du streaming, proposé par des sites comme Deezer, dont les bénéfices sont obtenus par le biais de la publicité et des abonnements, ont connu une importante progression de plus de 40 millions d’euros en 2011, soit une augmentation de 74 % comparé à  l’année précédente. Une situation jugée encourageante par le syndicat qui espère un retour à des chiffres positifs d’ici un ou deux ans.

Côté face, l'industrie de la musique et les autorités gouvernementales persistent à utiliser un discours de combat où se mêlent : les récriminations des sociétés de droits d’auteur contre la faiblesse des revenus générés par les services d’écoute à la demande ; les négociations difficiles entre majors, fournisseurs d’accès et entreprises de télécoms ; la lutte contre les usagers de réseaux «peer to peer» ; la défense de la loi Hadopi et l’encouragement de mesures radicales vis-à-vis de sites pirates, comme en témoigne la récente arrestation par le FBI des dirigeants du service de stockage et de téléchargement Megaupload.

Si tout semble indiquer que le numérique a révolutionné comme jamais le marché de la musique, avec la montée en puissance de nouveaux acteurs venant des mondes du logiciel, de l'Internet et de la téléphonie mobile, cette situation est loin d’être tout à fait nouvelle. L’univers de la musique enregistré a toujours été le jouet de combats entre créateurs, ingénieurs et industriels et ce, depuis l’invention du phonographe. Ces duels ont néanmoins abouti chaque fois au même résultat : une adaptation des uns et des autres, à court ou moyen terme, à la nouvelle donne du marché...

.../...

Commentaires