Une petite histoire de Google

Une petite histoire de Google

1996-2015 : les dates clés du géant du Net

Hier simple moteur de recherche, leader du monde des smartphones via son système d’exploitation Android, et aujourd’hui dans la santé et la robotique, Google est la grande puissance de l’Internet. Mais comment est-il devenu ce géant, deuxième capitalisation boursière au monde derrière Apple ? Voici, par dates clés, une histoire de Google de sa naissance en 1996 jusqu’à la fin de l’année 2015. Histoire de prendre la mesure de l’acteur majeur de la digitalisation du monde, donc de notre quotidien.

Vous ne trouverez pas dans l’historique ci-dessous les blagues du 1er avril ainsi que toutes les «bonnes actions» qui alimentent la timeline officielle de Google, très instructive, pas plus d’ailleurs que les vélos ou le premier grand chef intégré au staff de l’entreprise, Charlie, qui cuisinait auparavant pour le Grateful Dead. En revanche, la découverte au fil du temps de l’expansion tous azimuts de l’entreprise en parallèle des premières polémiques liées à son cœur d’activité est riche d’enseignement. Au-delà de son propre storytelling

Une vidéo qui résume en à peine plus de deux minutes l’histoire de Google jusqu’en 2009. Un beau panégyrique dans le plus pur style de la marque.

1996 – 2000 : en quête du moteur pur et parfait

Août 1996
La première version du moteur de recherche est publiée sur le site de l’université Stanford, dans le cadre du projet BackRub, débuté en janvier 1996 par Sergey Brin et Larry Page, qui se sont rencontré dans cette faculté en 1995. Le moteur ne s’appelle pas encore Google.

Septembre 1997
Le nom de domaine google.com est déposé. BackRub devient donc le moteur de recherche Google. Le patronyme Google vient du mot anglais «googol» (gogol) qui, en mathématiques, désigne le chiffre 1 suivi de 100 zéros.

Juillet 1998
Larry Page et Sergey Brin ajoutent un résumé ou un extrait de texte pour chaque résultat du moteur de recherche.

Août 1998
- Andy Bechtolsheim, l’un des fondateurs de Sun Microsystems, fait un chèque d’une valeur de 100.000 dollars à une entreprise… qui n’existe pas encore juridiquement.


- Naissance le 30 août du premier doodle du moteur de recherche, transformation du logo pour le coup destinée «à informer les visiteurs de la page d'accueil de l'absence des employés de Google, partis assister au "Burning Man Festival" dans le Nevada».

Septembre 1998
- C’est le 4 septembre que l’entreprise Google Inc est officiellement enregistrée, en même temps qu’est déposé à la banque le chèque d’Andy Bechtolsheim.
- L’entreprise de Page et Brin recrute son premier employé, Craig Silverstein, et s’installe dans le garage de Susan Wojcicki à Menlo Park en Californie.

Février 1999
Forte de huit ingénieurs salariés, la start-up ouvre des bureaux à Palo Alto en Californie.

Juin 1999
Annonce que Kleiner Perkins et Sequoia Capital vont conjointement investir 25 millions de dollars dans Google Inc.

Juin 2000
Google annonce qu’il a dépassé le milliard de pages Web indexées.

Octobre 2000
Apparition des AdWords, donc des premières pubs, dans le moteur de recherche.

Décembre 2000
Création de la barre de recherche (Google Toolbar) sur sa page blanche d’ouverture, qui permet de lancer une requête sans passer par la page d’accueil de Google.

2001 – 2007 : Google devient le géant du net

Janvier 2001
Google traite plus de 100 millions de requêtes par jour.

Février 2001
Première acquisition publique : Google rachète Deja.com, service de discussion via Usenet.

Mars 2001
Les deux fondateurs Larry Page et Sergey Brin embauchent Éric Schmidt, alors PDG de Novell, pour qu’il exerce ce même mandat au sein de Google.

Juillet 2001
- Naissance du motto «Don’t be evil».
- Lancement de Google Images.

Février 2002
Google convertit ses AdWords à la double logique du paiement par clic et des enchères de mots-clés.

Avril 2002
Lancement du service de recherche d’articles de presse Google News (Google Actualités en français).

Décembre 2002
Lancement de Froogle, moteur de recherche de produits à acheter, qui deviendra Google Product Search, puis Google Shopping presque dix ans plus tard en 2012. A noter : le service n’a été lancé en France qu’en octobre 2010.

Février 2003
Rachat de Pyra Labs, société qui a créé en 1999 l’agrégateur de blogs Blogger.

Mars 2003
Lancement de AdSense, régie publicitaire plaçant des annonces sur YouTube ou des sites tiers qui reçoivent en échange une rétribution plus ou moins proportionnelle au nombre de clics sur les annonces en question.

Début 2004
Google lance Google News en version chinoise, se fait interdire puis cède à la pression du gouvernement : les sources que ce dernier juge répréhensibles n’apparaissent plus.

Janvier 2004
Avant le développement de Facebook à Harvard en 2004 puis son accessibilité à tous en septembre 2006, un étudiant turc de l’université Stanford lance le réseau social Orkut (dont le nom n’est autre que son prénom). Cet étudiant devient employé de Google, et Orkut un service de l’entreprise. Le réseau social a fermé le 30 septembre 2014, alors qu'il comptait 50 millions d’utilisateurs, dont 26,5 millions au Brésil.

Mars 2004
- Google déménage au Googleplex de Mountain View, en Californie.
- Lancement de Google Local, permettant de trouver, en particulier via des cartes, des adresses et des informations sur des lieux, commerces et autres business au niveau local.

Avril 2004
Google lance Gmail le 1er avril – précisant dans sa communication qu’il ne s’agit pas d’une blague. Petite révolution dans le monde de la messagerie électronique : ce service gratuit propose une capacité initiale de 1 Go, qui sera doublée en 2015, grâce un hébergement des données dans ce qu’on n’appelle pas encore le cloud.

Juillet 2004
Rachat de Picasa, logiciel et plateforme de photos en ligne.

Août 2004
Google entre en bourse.

Décembre 2004
Imaginé dès 2002 et engagé selon le site corporate de Google dès décembre 2003, le projet Google Print, désormais connu sous le nom de Google Books, qui indexe et présente des livres ou extraits de livres numérisés, est annoncé en décembre 2004. Google révèle pour la première fois «son intention de numériser 15 millions de livres provenant de bibliothèques».

Février 2005
Lancement officiel de Google Maps aux Etats-Unis puis au Canada.

Avril 2005
Google présente le service de carte par satellite Google Earth, qui existait depuis 2004 sous le nom de Earth Viewer via la société Keyhole… rachetée par Google en octobre 2004.

Avril 2006
Lancement de Google Maps simultanément en France, en Allemagne, en Italie et en Espagne.

Octobre 2006
Google achète le site de partage de vidéos YouTube pour 1,65 milliard de dollars.

Avril 2007
- Rachat de la régie de publicité en ligne DoubleClick pour 3,1 milliards de dollars. Ce n’est qu’un an plus tard qu’il sera validé par les autorités antitrust des Etats-Unis.
- Google est 1er au classement des marques les plus puissantes et les plus influentes, tenu chaque année par le cabinet britannique MillwardBrown. Il passe pour la première fois devant Microsoft.

Mai 2007
Lancement de Google Street View, en complément de Google Maps et Google Earth.

Juin 2007
L’ONG Privacy International positionne Google tout en bas de son classement des entreprises respectueuses de la vie privée de chacun, estimant que l’entreprise est «ennemie du respect de la confidentialité en raison de la surveillance totale des utilisateurs».

Novembre 2007
Google présente son système d’exploitation en open source Android (du nom de la start-up qu’il a racheté en août 2005) : il invite tous les constructeurs à participer à son Open Handset Alliance et à utiliser le nouvel OS pour la création de leurs propres terminaux mobiles.

2008 – 2012 : bienvenue dans un monde androïde

Septembre 2008
- Lancement du premier smartphone sous Android. Il s’appelle le T-Mobile G1, du nom de l’opérateur T-Mobile, et a été construit par HTC.
- Lancement du navigateur internet Chrome.

Octobre 2008
Lancement de Google Street View en France, après un test lors du Tour de France en juillet.

Juin 2009
Sponsorisée par Google, la Singularity University ouvre ses portes avec un premier cursus au Nasa Research Park de Sunnyvale dans la Silicon Valley. Le motto de cette université bâtie autour du concept de Singularité technologique : «Préparer l’humanité pour l’accélération du changement technologique».

Septembre 2009
Un collectif d’ingénieurs de chez Google à Chicago, le Data Liberation Front, se crée puis fait pression sur leur entreprise pour que les internautes puissent télécharger leurs données et les exporter chez un concurrent.

Novembre 2009
- Google achète AdMob, régie publicitaire spécialisée mobile pour 750 millions de dollars.
- La Suisse attaque en justice Google Street View devant le Tribunal administratif fédéral, le le service laissant «trop à voir du point de vue de la protection des données».

Décembre 2009
- Le tribunal de grande instance de Paris condamne Google pour s’être adonné à des «actes de contrefaçon du droit d’auteur».
- Google dépasse les 10 millions d’exemplaires de livres numérisés.

Janvier 2010
- Suite à des «cyber-attaques» contre les comptes Gmail de dissidents chinois, Google annonce qu’il ne se livrera plus à l’autocensure imposée à tous les sites basés en Chine.
- Google annonce le lancement du premier mobile sous sa marque, le Nexus One – qui fait écho au nom des androïdes du film Blade Runner, les Nexus-6.

Février 2010
- Annonce du projet Google Fiber, réseau à «ultra haut débit» à la vitesse record de 1 gigabit par seconde dans une série de villes américaines.
- Lancement du réseau social Google Buzz.

Mars 2010
- Google signe avec l’État italien pour la numérisation d’un million de livres des bibliothèques de Rome et de Florence.
- Les grands quotidiens de la planète, dont en particulier le Financial Times et le New York Times, titrent sur la fermeture presque certaine du moteur de recherche en Chine.

Mai 2010
- Lauren Rosenberg, victime d’un accident alors qu’elle s'orientait avec Google Maps depuis son Blackberry, poursuit Google en justice.
- Révélation du «scandale» des données privées que la firme aurait collecté avec ses Google cars via des bornes Wi-Fi dans une trentaine de pays.
- Google annonce le lancement de sa Google TV pour fin 2010.
- Premier investissement direct de Google dans un projet d’énergie renouvelable. L’entreprise communique beaucoup sur son implication «green»…

Juillet 2010
- La licence d’exploitation de Google est reconduite par le gouvernement chinois. La page d’accueil www.google.cn a été restaurée. Le reroutage anticensure n’est plus automatique, mais dès que l’on fait une recherche, la page de résultats continue à s’afficher sur un site hongkongais, en conséquence non censuré.
- Google annonce qu’il cesse de commercialiser le Nexus One, seul mobile sous sa marque.
- Google a vendu 11 millions de téléphones mobiles sous OS Android sur le seul premier trimestre de l’année 2010, soit 2 millions de plus qu’Apple.

Août 2010
Eric Schmidt, PDG de Google, annonce un investissement de 5 à 10 millions de dollars dans la création d’un centre culturel et l’ouverture d’un laboratoire de recherche et développement à Paris.

Septembre 2010
Lancement de Google Instant, qui anticipe les demandes de chacun sur le moteur dès la frappe des premières lettres de la requête.

Google Instant avec Bob Dylan, ou de l’art et la manière d’utiliser pour la promotion d’un service le scopitone d’une grande chanson subversive de 1965 : Subterrean Homesick Blues.

Octobre 2010
Google annonce qu’il travaille sur une voiture sans chauffeur – dans son fameux laboratoire Google X dédié à ses projets les plus fous.

Une vidéo de 2012 mettant en scène un certain Steve Mahan dans la «self-driving car» de Google en Californie. Il est au poste du conducteur, mais il ne touche pas le volant de l’auto qui roule seule.

Novembre 2010
Le 30, la Commission européenne ouvre «une enquête antitrust visant des allégations selon lesquelles Google Inc aurait abusé d'une position dominante dans le domaine de la recherche en ligne, en violation des règles de l'Union Européenne». Selon les plaintes d’acteurs tels Ciao, site d’avis de consommateurs racheté par Microsoft, le spécialiste judiciaire ejustice.fr ou le comparateur de prix Foundem, «Google favoriserait ses propres services».

Février 2011
Lancement du Google Art Project, qui permet de visualiser en ligne certaines des plus grandes œuvres d’art des musées de la planète en haute résolution.

Avril 2011
Dix ans après avoir laissé ce poste à Eric Schmidt, Larry Page redevient PDG de Google. Eric Schmidt prend le poste de Président exécutif, et reste la «voix» de l’entreprise.

Mai 2011
- Lancement des premiers Chromebooks, ordinateurs portables de Google fabriqués en partenariat avec Samsung et Acer.
- Présentation à la presse du Google Wallet, système de paiement par mobile qui sera lancé en septembre de la même année, uniquement aux Etats-Unis.

Juin 2011
- Lancement du réseau social Google+, suite au rachat de sociétés lui permettant de renforcer son expertise sur ce territoire : Slide (entre 182 et 228 millions de dollars), Jambool, Angstro, Zynga (entre 100 et 200 millions de dollars), Like.com (100 millions de dollars) et SocialDeck.
- Sous l’impulsion du Data Liberation Front, collectif toujours actif d’ingénieurs de la firme de Mountain View, Google crée un bouton TakeOut permettant à chacun d’archiver toutes ses données personnelles, donc de les exporter facilement hors de chez Google.

Août 2011
- Rachat pour 12,5 milliards de dollars de Motorola Mobility, fabricant historique de téléphones mobiles ayant autour de 17.000 brevets dans son portefeuille.
- Annonce d’une mise à jour de l’algorithme PageRank, dénommée Panda, afin de faire baisser la visibilité des sites comme les comparateurs de prix ou les agrégateurs de contenus, censés offrir moins de valeur ajoutée. Les mises à jour de PageRank vont désormais se multiplier.

Septembre 2011
Acquisition pour 151 millions de dollars de Zagat, guide gastronomique et touristique, en quelque sorte le guide Michelin d’outre-Atlantique.

Décembre 2011
- Fermeture de Buzz, le réseau social créé par Google avant Google+ s’étant heurté à de gros problèmes de confidentialité.
- Google annonce avoir dépassé le cap des 10 milliards d’applications téléchargées sur son Android Market, avec un rythme de croissance d’un milliard d’applications par mois.

Janvier 2012
Aux côtés d’autres géants du net tels Paypal ou Amazon, Google se mobilise contre deux projets de loi de «lutte contre le piratage», PIPA (Protect Intellectual Property Act) et SOPA (Stop Online Piracy Act). La pétition hébergée sur google.com/takeaction recueille plus 7 millions de signatures et les deux projets en discussion au Congrès sont ajournés. 

Mars 2012
- La plateforme Android Market devient Google Play, une «boutique de contenus digitaux offrant des applications, des jeux, des livres, des films, de la musique et plus encore».
- Google modifie sa politique de règles de confidentialité, prévoyant selon Wikipédia de «stocker et croiser tout élément concernant ses utilisateurs : données personnelles telles que nom, adresse, numéro de téléphone, n° de carte de paiement, données techniques sur les appareils connectés et leurs paramétrages, journaux de consultation ou d'utilisation des outils Google». Sa dernière date de modification : 19 août 2015.

Avril 2012
Le projet Google Glass, monté dans le labo Google X, est dévoilé. La paire de lunettes en réalité augmentée entre en phase de test.

Mai 2012
Google «met à jour» son «rapport sur la transparence des informations». Selon ses propres termes, il révèle ainsi «la manière dont les lois et les règlements affectent les internautes et le flux d'informations en ligne». Pour la première fois, il communique ouvertement sur ce terrain, mettant à jour les pressions des gouvernements mais aussi d’organismes privés voire de particuliers pour la suppression ou au contraire la divulgation d’informations.

Juin 2012
Au-delà des nombreuses tablettes, en particulier de Samsung, utilisant son OS Android, Google dévoile sa première tablette tactile : la Nexus 7 - fabriquée par Asus. C’est à partir de septembre qu’elle est commercialisée dans le monde.

Octobre 2012
Sous la pression au sujet de ce grand «non-dit», Google change une nouvelle fois sa politique de communication et présente officiellement ses centres de données géants.

Décembre 2012
- Google lance ces Global Impact Awards afin «d’aider les organisations qui misent sur la technologie pour résoudre les problèmes humains les plus délicats dans le monde».
- Ray Kurzweil, gourou de la Singularité et auteur de sa bible, The Singularity is Near : When Humans Transcend Biology (Penguin, 2005), est officiellement recruté par Google comme «Directeur de l’ingénierie», pour travailler sur ce qu'on appelle le machine learning, donc sur le langage et l’apprentissage des machines, et en particulier sur un cerveau artificiel.

2013 – … : le dieu du numérique et les infidèles

Mars 2013
Google est la première entreprise à communiquer le nombre de ses comptes internet surveillés par le gouvernement américain, dans le cadre du Patriot Act, dont l’objet est officiellement de prévenir d'éventuelles activités terroristes.

Mai 2013
- Lancement d’un service de musique en streaming : Music All Access.
- Google met en ligne, à la disposition de tous les citoyens et résidents européens, un formulaire pour faire valoir leur droit à l’oubli.

Juin 2013
- Rachat pour 966 millions de dollars de Waze et de son application gratuite de navigation GPS et d’avertisseur de radar, s’appuyant sur une cartographie réalisée par les utilisateurs.
- Google dévoile le projet Loon de son X Lab : connecter les populations n’ayant pas accès à internet grâce à des ballons stratosphériques gonflés à l’hélium. Trente premiers ballons sont lancés depuis la Nouvelle-Zélande.

Juillet 2013
Google lance sa clé Chromecast, pour voir les programmes de son smartphone, de sa tablette ou de son laptop sur son poste TV. Un peu plus d’un an plus tard, ce serait l’objet connecté le plus populaire aux Etats-Unis.

Septembre 2013
- Google annonce la création de Calico (California Life Company) dans le secteur de la santé et du bien-être. Dédiée à la lutte contre le vieillissement et les maladies associées, avec une perspective à long terme, cette société est dirigée par Arthur Levinson, auparavant patron de l’entreprise pionnière de biotechnologies Genentech.
- Le cap du milliard de devices sous OS Android est dépassé.

Novembre 2013
- Dans le cadre de ce qu’on appelle un «deal de justice» lui évitant le procès, Google accepte de payer 17 millions de dollars à trente-sept Etats américains et au district de Columbia, dans le cadre d’une affaire de contournement des options du logiciel de navigation Safari d’Apple.
- Google officialise son Project Link, dont l'objectif est de déployer des réseaux haut débit dans les pays émergents. C'est Kampala, capitale de l'Ougnada, qui accueillera la première phase du projet.

Décembre 2013
- Pour répondre à la demande des utilisateurs, Google étend l’exportation des données personnelles de chacun via Google TakeOut aux services Gmail et Google Agenda. Les exigences du Data Liberation Front semblent maintenant intégrées (ou presque) à l’ADN de Google, qui fait de la pédagogie sur l’archivage de ses données personnelles.
- Google «loue» aux développeurs d’applications l’usage des machines virtuelles de son infrastructure. Bienvenue dans le cloud de son Compute Engine.
- Entre le 2 et le 13 décembre, Google rachète huit sociétés de robotique : l’entreprise japonaise Schaft, spécialisée dans les robots humanoïdes, ainsi que sept autres firmes américaines parmi lesquelles Boston Dynamics, connue pour son BigDog et autres «anibots» aux mouvements proches du vivant, avec comme premier client le Département de défense américain.

A l’occasion du rachat de Boston Dynamics par Google, une vidéo de son BigDog, en terrain plat et sous le soleil, alors qu’il se débrouille aussi très bien dans la neige et en montagne…

Janvier 2014
- Le 3 janvier, la CNIL prononce en France une sanction pécuniaire de 150.000 euros à l’encontre Google, estimant que ses règles de confidentialité depuis le 1er mars 2012 «ne sont pas conformes à la loi “informatique et libertés”. Elle enjoint Google de procéder à la publication d’un communiqué relatif à cette décision sur la page d’accueil de Google.fr, sous huit jours à compter de la notification de la décision.» Google obtempère le 8 février après le rejet de son recours devant le Conseil d’Etat.
- Google rachète pour 3,2 milliards de dollars Nest, start-up spécialisée dans le développement d’équipements «intelligents» pour la maison, parmi lesquels des thermostats et détecteurs de fumée… intelligents.
- Annonce de la vente de Motorola Mobility, pourtant racheté en août 2011, au fabricant chinois Lenovo, au sein duquel Google acquiert des parts. Mais il garde pour lui la mine d'or de Motorola, à savoir ses brevets.
- Google présente une méthode de surveillance du diabète via une «lentille de contact intelligente» développée dans son X Lab. En juillet de la même année, Novartis annonce un partenariat avec Google pour licencier cette lentille intelligente.

Février 2014
- Google devient à la bourse de New York la deuxième capitalisation boursière au monde (394 milliards de dollars), délogeant pour la première fois ExxonMobil et prenant place juste derrière le numéro 1 en la matière : Apple (472 milliards de dollars).
- Google investit 40 millions de dollars dans Renaissance Learning, start-up spécialiste en logiciels et services cloud dans le domaine de l'éducation

Mars 2014
Acquisition de Green Throttle Games, start-up du monde des jeux vidéo qui a créé un dispositif liant une manette à une application Android.

Juin 2014
Google annonce une mise à jour de son OS Android pour être présent sur tous les écrans, depuis la voiture jusqu’à votre poignet en passant par tous les objets connectés d’aujourd’hui et de demain, avec pubs à la clé cela va de soi.

Juillet 2014
- Au deuxième trimestre 2014, Android représenterait près de 84,7% des OS de smartphones dans le monde, loin devant l’iOS d’Apple (qui a lancé l’iPhone 6 en septembre 2014). Google aurait par ailleurs 90% des parts de marché des moteurs de recherche dans le monde, avec plus de 95% en France, mais moins de 5% en Chine, sur lequel il a abandonné toute ambition. YouTube aurait un milliard d’utilisateurs actifs chaque mois.
- Google lance Baseline Study, une étude comparative basée sur la collecte des données d’ADN d’un millier de volontaires afin de déterminer le profil type d’un patient en bonne santé.

Août 2014
- Rachat de Jetpac, une start-up californienne spécialisée dans la reconnaissance et l'analyse de photos, qui a notamment développé une application pour iOS baptisée Jetpac City Guides.
- Acquisition de Gecko Design, société Californienne spécialisée dans le design d’objets connectés, dont l’équipe rejoint le Google X Lab.

Septembre 2014
- Google rachète Lift Labs, start-up ayant notamment créé le Liftware, appareil à 295 dollars qui accueille en son sein une fourchette ou une cuillère, et compense ainsi les mouvements compulsifs des personnes atteintes de la maladie de Parkinson, leur permettant ainsi de manger.
- Google est condamné par le Tribunal de grande instance de Paris sur le sujet du droit à l’oubli, pour non respect d’une demande d’effacement de liens suite à une décision de justice du 13 mars 2014.
- L’enquête de la Commission européenne lancée en novembre 2010 contre Google pour «abus de position dominante» n’en finit pas de rebondir, par exemple avec la campagne Focus on the User d’un collectif d’entreprises parmi lesquelles Yelp et Tripadvisor sur la façon dont le moteur favoriserait systématiquement les propositions de Google+.

Octobre 2014
- Google lance le Nexus 6, grand smartphone correspondant à ce qu’on appelle une phablette, le Nexus 9, tablette tactile à l’écran de 8,9 pouces, et le Nexus Player, une box HDMI sous le système Android TV qui se branche à une télévision pour profiter de l’OS Android sur grand écran, avec une manette et une télécommande... comme une console de jeu vidéo
- Google annonce l'acquisition de deux nouvelles sociétés spécialisées dans l'intelligence artificielle, et plus particulièrement dans ce qu’on appelle le deep learning ou apprentissage en profondeur, Dark Blue Labs et Vision Factory. Il annonce également un partenariat avec l'université d'Oxford, très réputée sur ce même sujet du deep learning.

Décembre 2014
Dans un jugement du 19 décembre, le moteur de recherche est sommé par le tribunal de grande instance de Paris de respecter le droit à l'oubli d'une internaute qui souhaitait déréférencer un article faisant référence à une condamnation pour escroquerie, datant de 2006.

Janvier 2015
- Le navigateur Web de Google, Chrome, est désormais utilisé dans le monde par plus d’un internaute sur deux. Selon StatCounter, il aurait 51,7% de parts de marché en janvier 2015.
- Google investit un milliard de dollars dans SpaceX, la société de transport spatial du milliardaire américain Elon Musk, notamment afin de soutenir son projet de réseau de petits satellites en orbite basse.

Février 2015
Le comité consultatif monté par Google rend son rapport sur le droit à l’oubli.

Mars 2015
- Google dépose un brevet pour un bracelet anti-cancer, qui serait capable de cibler et de détruire les cellules cancéreuses avec des radiofréquences, un champ magnétique ou encore des ultrasons.
- Il investit dans les robots chirurgicaux avec le groupe pharmaceutique Johnson&Johnson.
- La firme annonce qu’elle va tester à Kansas City, première ville raccordée à la fibre via Google Fiber, la diffusion d’écrans publicitaires ciblés dynamiquement.

Avril 2015
- Google dépose un brevet pour générer des traits de caractère à télécharger pour des robots.
- Le 22 avril est lancé officiellement Project Fi, faisant de Google un opérateur mobile virtuel. Une offre à partir de 20 dollars par mois (mais 10 dollars en plus par Go de data), réservée aux possesseurs d’un smartphone Nexus 6 aux Etats-Unis, qui leur permettrait d’utiliser en permanence le meilleur réseau entre le Wi-Fi et la 4G de Sprint ou de T-Mobile USA.

Mai 2015
- Nouvelle évolution du moteur de recherche : il propose désormais des réponses avant que l’on ait terminé de saisir la question.
- Le géant du net lance officiellement Google Photos, application de stockage gratuit et illimité de photos dans le cloud. Retirée de Google +, elle est disponible sur Android et iOS… et devrait permettre à la firme d’affiner son ciblage publicitaire.

Juin 2015
Google lance une version gratuite, mais avec des publicités, de son service de streaming de musique en ligne Google Music – l’abonnement à la version sans pub étant à 9,99 dollars par mois.

Juillet 2015
- La firme de Mountain View a ajouté un bouton "Buy" à côté des résultats de recherche sur des produits, permettant aux utilisateurs de smartphones de procéder directement à des achats en ligne – sans passer par Amazon.
- La filiale Calico de Google signe un accord de partenariat avec AncestryDNA, site leader du marché de la généalogie génétique, afin d'exploiter les données ADN de ses utilisateurs pour mieux comprendre le vieillissement et repérer les facteurs de longétivité.
- Une version des Google Glass, destinée aux professionnels, est testée dans des entreprises californiennes, avec un système leur permettant de s’adapter à d’autres montures de lunettes.

Août 2015
- Google se réorganise et devient la filiale d’un groupe nommé Alphabet. Le moteur de recherche, YouTube et Android y sont regroupés sous le patronyme historique de Google. On retrouve d’autres entités autonomes au sein d’Alphabet, parmi lesquelles Google Ventures et Google Capital, la filiale ès maison intelligente Nest, la structure dédiée à la lutte contre le vieillissement Calico, celle dont l’ambition est de développer l’internet ultra rapide, Fiber, ou le fameux laboratoire Google X.
- Google lance OnHub, routeur en forme de cylindre permettant d’optimiser le fonctionnement des objets connectés de la maison.
- Lancement de YouTube Gaming, service de diffusion en direct de compétitions de jeux vidéo qui concurrence Twitch, racheté par Amazon.

Septembre 2015
- La CNIL refuse un recours à Google et exige qu’il applique le principe du droit à l’oubli partout dans le monde, et pas uniquement en Europe comme Google voulait le faire.
- La Commission de la concurrence américaine (FTC) lance une enquête contre Google pour abus de position dominante, via Android, qui favoriserait ses propres services au détriment de ceux des autres sociétés.
- Naissance du site GRIP (Google Redress & Integrity Platform), plateforme destinée à faciliter le dépôt de plaintes contre Google au niveau européen.
- Google lance aux Etats-Unis son système de paiement par mobile, Android Pay, qui y serait d’ores et déjà accepté par un million de commerces.

Octobre 2015
- Google lance une série de nouveaux terminaux, en particulier deux smartphones sous sa propre marque Nexus 5 et Nexus 6, et en profite pour lancer également Android 6.0 (alias Mashmallow). Parmi les grandes nouveautés de l’OS, une fonctionnalité phare : Google Now on Tap, qui permet d’accéder à l’assistant numérique à tout moment et depuis n’importe quelle application, avec un accès via un «simple geste» à des informations contextuelles pratiques, voire à des propositions d’action.
- La cour d’appel fédérale de New York confirme que le projet de bibliothèque numérique géante de la firme, appelé Google Books, n’enfreigne pas les droits d’auteur.
- YouTube lance YouTube Red, version sans publicité de YouTube, avec des programmes exclusifs : elle coûte 9,99 dollars par mois.
- Après l’Ouganda, Project Link, qui développe des réseaux en fibre optique dans les pays émergents, s’étend au Ghana dans les villes de Accra, Tema et Kumasi Ghana.
- Google annonce le déploiement en 2016, d’abord en phase de test, des ballons de son projet Loon en Indonésie (après avoir fait une même annonce concernant le Sri Lanka).

Novembre 2015
- Le groupe Alphabet annonce que son mantra ne sera pas «Don’t be evil» comme pour Google mais «Do the right thing».
- Google lance Smart Reply, une nouvelle fonction de sa boîte mail «intelligente», Inbox, qui peut répondre à vos mails à votre place – mais pas sans votre accord.
- Google lance About Me, un service pour centraliser et gérer ses données personnelles.

Décembre 2015
- Google met à jour les services de son opérateur virtuel Google Fi. Il permet désormais l’usage des tablettes compatibles 4G pour surfer sur Internet, parmi lesquelles deux Nexus, une Samsung Galaxy Tab et deux tablettes Apple.
- Selon ZDNet, en 2015, «Android devrait équiper 81,2% des smartphones livrés ou 1,16 milliard de terminaux.»

Et pour aller plus loin

Commentaires