Femmes et numérique

Les sept clichés capitaux

Cliché 3 : «Les femmes s’imposent sur Twitter, elles sont si bavardes !»

Quand Lady Gaga, «Queen of Twitter» remercie par une vidéo tous ses followers

Le twittos le plus suivi au monde a longtemps été une femme. Mais Lady Gaga, plus de 37 millions de followers, a été devancée en janvier 2013 par Justin Bieber et ses 39 millions d’abonnés. Reste que parmi les dix comptes les plus suivis au monde six sont tenus par des femmes contre trois hommes et un bot : le compte de YouTube.

Les femmes tweetent moins en France qu’ailleurs dans le monde !

En France, l’institut de sondages Ipsos vient de publier une étude portant sur les usages et pratiques de Twitter en France, qui définit le portrait robot du «twittos-type» français. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne ressemble pas vraiment à l’Américaine de moins de 25 ans qui serait l’utilisatrice moyenne de Twitter à l’échelle mondiale ! On peut même dire que ce portrait robot semblerait une exception : masculin à 55%, il serait jeune (61% de moins de 35 ans) et cadre supérieur (19%).

Alors, les Français seraient-il si en retard sur la parité des réseaux sociaux ? Car dans les pays qui comptent le plus d’utilisateurs de Twitter – à l’exception notable de l’Inde – les femmes dominent avec 53% (étude Beevolves d’octobre 2012) des abonnés. Question bavardage, les utilisatrices se montrent effectivement plus loquaces avec une moyenne de 610 tweets contre 567 seulement pour les garçons.


Au Japon, des jeunes femmes vendent leurs cuisses comme espace publicitaire, et tweetent les photos de leurs partenariats.

Mais que «tweetent» les femmes ?

Le souci, si l’on peut dire, c’est qu’en la matière, là encore c’est aux femmes que reviennent les sujets «mode et famille» et aux hommes les très sérieux articles scientifiques, les voitures et les nouvelles technos. La répartition des sujets de conversation sur Twitter ne viendra pas révolutionner ce qui correspond aux clichés et que les médias ont déjà mis en place.

Autre point révélateur des différences d’utilisation, il apparait très clairement que les femmes sont beaucoup plus nombreuses à verrouiller  le contenu de leurs comptes Twitter – qui n’est dès lors plus accessible qu’après autorisation de l’intéressée – et à y parler de sujets personnels. Cela confirme que les femmes se servent des réseaux sociaux en premier lieu pour garder contact avec leur famille.

Femmes, «tweetez qualitatif !»

Afin d’encourager les femmes à professionnaliser leur utilisation de Twitter, Stéphanie Hospital, vice-présidente exécutive de la division audience et publicité d’Orange, a offert 10 conseils pour mieux comprendre Twitter,  lors de la Journée de la Femme Digitale. Cet événement qui s’est tenu le 8 mars dernier invitait les femmes entrepreneurs et professionnelles du numérique à se rencontrer autours de prises de paroles inspirantes. Stéphanie Hospital enjoint ses consœurs à adopter une vraie stratégie de communication :

Tweetez qualitatif, Essayez de trouver des domaines dans lesquels vous allez pouvoir mettre en avant votre entreprise ; spécialisez la façon dont vous apparaissez sur Twitter.

Dans la même optique de valorisation des femmes sur le réseau social, Orange a mis en place la Ladies Timeline, un agrégateur de comptes Twitter  accessible aussi par le hahstag #ladiestimeline et qui met en valeur plus de 200 collaboratrices de l’entreprise ainsi que des femmes du numérique. Car si «love» demeure le mot le plus utilisé par les femmes dans leurs biographies sur Twitter, elles savent aussi parler efficacement de leur travail…

Commentaires