Mobile : informations et précautions d’usage

Les recommandations de l’ANSES et ce que font les opérateurs

La question des ondes électromagnétiques et de leur danger éventuel pour la santé, notamment en ce qui concerne les mobiles et le Wi-Fi, est récurrente dans les médias, et ce quelle que soit la réalité des études et de la publication de leurs résultats. Elle traduit une crainte légitime, notamment pour les plus jeunes. Mais il faut savoir que cette question est traitée et cette crainte prise en compte par Orange depuis 1994, mais aussi par SFR, Bouygues Télécom et tous les autres opérateurs

Dès 2002, en particulier, les trois principaux opérateurs mobiles ont créé l’Association française des opérateurs mobiles, qui a joué pour l’ensemble du secteur un rôle majeur pour la prise en compte de ces questions d’information et de précautions aux usages du mobile. Depuis le 1er janvier 2011, l’Afom a fusionné avec la Fédération française des télécoms, qui a donc pris son relais sur ce thème qui reste majeur pour les opérateurs de télécommunications. Opérateurs qui appliquent systématiquement, dans la mesure de ce qui s’avère possible à court terme, les recommandations de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), que nous vous présentons dans la première des deux parties de cet article.

Et pour aller plus loin

Commentaires