Mobile : informations et précautions d’usage

Les recommandations de l’ANSES et ce que font les opérateurs

Les précautions recommandées par l’ANSES

En matière d’information

En matière de communication et d’information du public, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail préconise :

- de renforcer l’information des consommateurs par l’affichage, pour tous les appareils mis sur le marché, de l’estimation de la puissance moyenne générée par le téléphone au cours du dernier appel (en % de la puissance maximale), selon des procédures de calcul normalisées reconnues au niveau international ;

- de veiller à l’application de la réglementation concernant le respect de l’affichage du DAS (Débit d’absorption spécifique, qui mesure le niveau de radiofréquences émis vers l’usager lorsque le mobile fonctionne à pleine puissance, aux niveaux global et local) dans les notices des téléphones mobiles, mais aussi de pousser à ce qu’il soit affiché sur les lieux de vente ;

- de mener régulièrement des campagnes d’information du public visant à limiter les expositions « évitables » des téléphones mobiles ;

- d’encourager le recours au kit mains libres, au travers de la diffusion de documents d’information facilement accessibles à tous ;

- d’inviter les parents d’adolescents disposant d’un mobile à les informer sur les conditions d’utilisation permettant de réduire leur exposition ; les notices d’emploi des téléphones mobiles devraient être adaptées à cette fin ;

- de sensibiliser le public, notamment adolescent, quant aux risques associés à l’utilisation du téléphone lors de la conduite de tous types de véhicules, avec ou sans kit mains libres ; cette préconisation vaut aussi en contexte professionnel.

En matière dosimétrie

Sur le thème de la dosimétrie, c’est-à-dire de l’évaluation de la quantité d’énergie absorbée par le corps via les systèmes de télécommunication, les recommandations de l’Agence sont :

- d’améliorer les conditions de la mesure du DAS (Débit d’absorption spécifique) d’un téléphone mobile en complétant la norme de mesure, dans un contexte international, afin d’intégrer la notion de rendement électromagnétique des appareils vendus dans le commerce et de permettre ainsi une bonne comparabilité des niveaux d’exposition réels des utilisateurs ;

- de continuer les recherches pour mesurer le DAS local lors de la position des appareils à distance de la tête (coeur, ceinture...) ;

- de prendre en compte la position de la main dans les protocoles de mesure de l’exposition des utilisateurs ;

- de développer des protocoles de mesure adaptés et de systématiser l’évaluation de la mesure du DAS associé au couple téléphone mobile - kit mains libres, y compris lors de l’usage de dispositifs sans fil (Bluetooth...).

En matière d’usage

A propos du comportement des consommateurs, des distributeurs, des opérateurs et des industriels, l’ANSES préconise :

- de systématiser la délivrance d’un kit mains libres optimisé pour le téléphone mobile mis en vente quel que soit le vendeur, l’information concernant le DAS associé au couple téléphone mobile / kit mains libres pouvant être systématiquement fournie aux consommateurs (notices et affichage sur les lieux de vente) ;

- que les opérateurs de téléphonie mobile et les fabricants et distributeurs de téléphones mobiles ne ciblent pas les enfants dans des campagnes de promotion de la téléphonie mobile ;

- que les fabricants et distributeurs de téléphones mobiles, compte tenu des incertitudes qui demeurent, renoncent provisoirement à la fabrication et à la distribution d’appareils destinés aux jeunes enfants, jusqu’à plus ample connaissance des effets possibles des rayonnements émis par les téléphones sur cette population ;

- de conseiller aux parents qui décident d’offrir un téléphone mobile à leurs jeunes enfants de veiller à une utilisation a minima de l’appareil, par exemple en souscrivant des abonnements restreignant la liste d’appel.

(Avis rendu public en 2005 - renouvelé le 16 juin 2008, et toujours pas depuis).

.../...

Et pour aller plus loin

 

Commentaires