Femmes et numérique

Femmes et numérique

Les sept clichés capitaux

Les femmes sont-elles moins douées que les hommes pour les études scientifiques ou pour les jeux vidéo ? Qu’en est-il de leur rapport aux réseaux sociaux ? De leur relation aux médias ? De leur faculté à entreprendre ? Ou encore de leur capacité à être «geek» ou à s’intéresser à la high tech ? Nous avons tenté de comprendre ce qu’il se cachait de vrai ou de faux derrière sept clichés à propos des femmes et du numérique…

«Cliché : n.m. Idée toute faite, lieu commun»… Le cliché selon lequel les femmes ne s’intéressent pas à l’univers du numérique leur colle à la peau. Mais un cliché, comme un stéréotype, tire sa substance d’une certaine réalité. Comme le rappelle Isabelle Germain, fondatrice du site d’information Les Nouvelles News :

Les stéréotypes à propos des femmes découlent d’une croyance partagée qui n’est fondée sur rien, mais ils sont vrais. En les véhiculant, nous leur donnons une réalité tangible.

Nous avons donc choisi sept clichés parmi ceux qui reviennent le plus souvent lorsqu’on parle des femmes et du numérique. De façon forcément partielle au regard de l’ampleur de la question ou plutôt de ces sept enjeux, nous les avons définis, confrontés, confortés ou démentis, avec l’aide de celles et ceux qui ont fait des nouvelles technologies, des réseaux sociaux, d’Internet leur profession. Car il est temps de faire le point sur ces stéréotypes

Les témoignages, les éclairages sérieux ou décalés que nous avons recueillis, venant de femmes mais aussi d’hommes, de simples «geekettes» comme de grandes professionnelles telle Isabelle Germain, sont loin d’épuiser le sujet. De fait, il faudrait sans doute bien plus pour trier enfin la part de réel et de fantasme dans ces clichés qui ont la dent si dure. Mais les premières pistes ébauchées dans les sept pages qui suivent suffisent à comprendre à quel point le travail des associations, les commissions comme Femmes du Numérique lancée par le Syntec, des initiatives telle la Journée de la Femme Digitale, ou même des pétitions plus militantes ont du sens. Quoi qu’il en soit de la réalité actuelle des clichés autour des femmes et du numérique, les idées, les actions se multiplient pour encourager la population féminine à s’emparer de ces nouveaux outils de réussite. Et c’est là l’enjeu fondamental : il ne faut pas négliger ces démarches, et au contraire les encourager, car c’est par leur biais que les femmes se réunissent, se rencontrent et s’encouragent à progresser dans un univers encore bien trop masculin. 

Par Pia Jacqmart

Nos sept clichés lorsque l’on parle des femmes et du numérique :

  • Cliché 1 : «Il n’y a pas de fille en études informatiques ou scientifiques»
  • Cliché 2 : «Les filles ne comprennent rien aux jeux vidéo, alors en développer…»
  • Cliché 3 : «Les femmes s’imposent sur Twitter, elles sont si bavardes !»
  • Cliché 4 : «Les médias préfèrent les hommes»
  • Cliché 5 : «Les femmes chef d’entreprise à la Zuckerberg, ça n’existe pas»
  • Cliché 6 : «La fille Geek n’existe pas.»
  • Cliché 7 : «Les femmes sont high tech depuis le GPS et le smartphone rose»

Et pour aller plus loin

Commentaires