Comment fonctionne l’intelligence artificielle ?

par Culture Mobile
Comprendre le fonctionnement d’une IA : principes de base

L’intelligence artificielle est une discipline de l’informatique qui vise à créer des systèmes capables d’effectuer des tâches qui nécessitent normalement l’intelligence humaine. Cela comprend des activités telles que la résolution de problèmes, l’apprentissage, la reconnaissance de motifs et la prise de décision autonome. En comprenant les composantes clés de l’IA et les principes qui la sous-tendent, vous serez mieux préparé pour naviguer dans un monde où cette technologie est de plus en plus omniprésente.

Définition de l’intelligence artificielle

Il n’existe pas vraiment une définition universelle de l’intelligence artificielle, mais dans l’absolue, elle désigne la capacité d’une machine ou d’un système à exécuter des tâches qui nécessitent l’intervention de l’homme. C’est une technologie nouvelle et récente qui repose sur des systèmes sophistiqués capables d’analyser des données et d’apprendre de l’expérience dans le but de prendre des décisions intelligentes et éclairées.

Le but de l’IA est d’exploiter des données qu’aucun être humain ne peut normalement pas être en mesure d’exploiter. Les logiciels d’IA permettent de planifier et de fixer des objectifs puis de résoudre des défis complexes, souvent répétitifs. Il existe trois catégories d’intelligence artificielle dont :

  • L’IA faible ;
  • L’IA forte ;
  • La super-intelligence artificielle.

Habituellement, les technologies d’IA qui existent à ce jour sont de type faible. Ce sont généralement les assistants virtuels comme SIRI qu’on retrouve sur les téléphones de la marque iPhone et bien d’autres compatibles avec de multiples usages.

Les IA sont composées d’algorithmes puissants en capacité d’exécuter n’importe quelle tâche pour laquelle elles ont été conçues. Elles apprennent à partir de données en faisant appel à ce qu’on appelle la neurobiologie computationnelle qu’on appelle encore réseaux de neurones. Elles intègrent aussi la logique mathématique et informatique en plus des connaissances apprises des sciences humaines et sociales.

L’apprentissage machine : de quoi s’agit-il ?

Quand on parle de l’IA, vous entendrez fréquemment des expressions qui reviennent très souvent. C’est par exemple le cas de l’apprentissage machine qui n’est rien de plus que l’habileté des systèmes à apprendre des données. Tout commence par l’entraînement de l’IA à la compréhension de données de masse. Ces données vont servir de base à la machine pour découvrir comment déceler des schémas, des relations et des tendances. C’est grâce à l’apprentissage machine que les IA peuvent formuler des prédictions avec une grande exactitude ou prendre des décisions inédites. L’un des exemples les plus connus de la capacité d’apprentissage des IA est la fonction filtre des emails indésirables. Il existe des IA qui peuvent aisément apprendre à discerner les messages utiles de ceux qui ne le sont pas et exclure ces derniers de la boîte de réception.

L’apprentissage profond, qu’est-ce que c’est ?

L’un des principes élémentaires et fondamentaux des IA repose sur l’apprentissage profond. Deep Learning en anglais, ce terme se réfère également aux dispositions des machines à apprendre et à analyser différents types d’informations.

Inspiré du processus d’apprentissage et du fonctionnement du cerveau humain, le Deep Learning permet aux technologies d’IA de fournir des prédictions nuancées et suffisamment précises à partir des données. C’est ce système de fonctionnement qui permet notamment aux machines de reconnaître des oiseaux et bien d’autres animaux sur des images. C’est le Deep Learning qui leur permet aussi de détecter des objets et de faire des distinctions parfois ahurissantes, comme la reconnaissance du plumage de certains oiseaux ou la différenciation entre les espèces.

Comment appliquer l’IA ?

Comment appliquer l’IA ?

Loin de ce que vous pourriez vous imaginer, l’IA permet de faire un grand nombre de choses. Leurs usages se répandent de plus en plus, impactant davantage les entreprises de tous les secteurs d’activité. Du secteur de l’informatique à celui de la distribution, de la logistique et de la santé, l’IA révolutionne le mode de travail classique. Dans le domaine de la santé par exemple, l’IA assure l’amélioration de la qualité des soins. Au cœur de la pratique de la médecine, elle facilite aussi la détection du cancer et contribue à la réussite de plusieurs opérations chirurgicales.

4/5 - (1 vote)

Laissez un commentaire